Oeno video interview

 

OENO

“Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne m?©rite ni ?©gard ni patience” (Ren?© Char). C’est en saccageant Paris ?† coup de bombes que Oeno a attir?© l’attention d’abord de la police puis des collectionneurs d’art. Pas de panique, ses bombes ne contenaient que de la peinture. Ce n’est pas pour autant qu’il n’a pas ?©t?© envoy?© en prison. Rencontre avec ce terroriste (visuel).

 

C’est en 1986 que Oeno fait ses premiers pas dans la culture Hip-hop fran?ßaise¬† en taguant son pseudo comme un acharn?© avec son groupe (les Vandales En Puissance). Et si certains pensent que les tagueurs ignorent la culture, c’est en lisant Racine que Oeno a trouv?© son blaze,¬† reprenant le nom de Oenone, la nourrice et confidente¬† de Ph?®dre.¬† Oeno lui n’a rien d’une confidente, encore moins d’une nourrice : “les lettres de ce nom s’encha?Ænaient bien, et j’aimais bien la sym?©trie avec les deux O”.C’est en 1986 que Oeno fait ses premiers pas dans la culture Hip-hop fran?ßaise¬† en taguant son pseudo comme un acharn?© avec son groupe (les Vandales En Puissance). Et si certains pensent que les tagueurs ignorent la culture, c’est en lisant Racine que Oeno a trouv?© son blaze,¬† reprenant le nom de Oenone, la nourrice et confidente¬† de Ph?®dre.¬† Oeno lui n’a rien d’une confidente, encore moins d’une nourrice : “les lettres de ce nom s’encha?Ænaient bien, et j’aimais bien la sym?©trie avec les deux O”.

Reconnu comme l’un des “Kings” du graffiti parisien vers 1988, Oeno s’est impos?© dans l’histoire du tag en s’attaquant aux rues, mais surtout au m?©tro parisien. Sa cible favorite : les premi?®res classes. Il les a “d?©molies” avec ses marqueurs remplis de Corio (la c?©l?®bre encre ind?©l?©bile qu’il avait d?©couverte). Oeno fait parti de ces “writers” qui ne peignaient que dans l’ill?©gal, pr?©f?©rant l’atmosph?®re des d?©p?¥ts de m?©tros ?† celle des terrains vagues. C’est sur les wagons qu’il a d?©velopp?© son style, ses lettrages et ses jeux de couleurs. Et c’est en r?©ponse ?† l’effa?ßage syst?©matique de ses fresques qu’il a d?©cid?© de marquer le coup en s’invitant ?† la vitrine du Louvre : la c?©l?®bre station ligne 1. La Joconde en tremble encore. La RATP aussi.

Video on Mediapart : http://www.mediapart.fr/club/edition/paris-sous-les-bombes/article/170709/oeno-un-vandale-historique

Related posts

© LECTRICS. All Rights reserved

The team is composed of:
Izzy Wobster: CEO, Whatyouwrite: news/Twitter manager, A76: news/advertising/photography, Sauciflar: news, Supadope: news/photography
MADE BY DR SLASH
#